Articles dans Matériel
En 2008, la vision angélique des objets connectés dans la série The Big Bang Theory

Je ne sais pas vous, mais je suis fan de la série The Big Bang Theory. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit des aventures de 4 scientifiques trentenaires (Sheldon, Leonard, Howard et Rajesh) au QI très élevé mais vivant encore comme des ados : jeux vidéos, plats à emporter, et connaissant par cœur aussi bien la théorie de la relativité que les moindres détails de Star Wars ou Star Trek. Ces 4 (très !) geeks sont à l’aise entre eux mais pas très adroits dans leurs relations au monde. Et la série commence le jour où une jolie voisine vient s’installer dans l’appartement en face (lire l’article de Wikipedia pour en savoir plus).

Outre son côté comique réussi (en tout cas elle me fait rire), l’intérêt de cette série tient aussi au fait qu’elle est très ancrée dans les dernières technologies du moment. Oui, j’avoue, je suis geek aussi, mais j’ai tout de même beaucoup plus de facilité dans mes relations 🙂. En reprenant la série au début, j’ai été frappé de l’évolution de notre vision des technologies et de leur sécurité.

La scène d’ouverture de 9ème épisode de la saison 1, diffusé en 2008 (il y a une éternité technologique donc, voir plus loin…), commence quasiment ainsi. Alors que nos quatre héros ont relié quelques objets à Internet, ils font la chose suivante :

«Howard, active l’accès public.»

«Accès public, activé.»

Aïe.

Les voilà fiers à n’en plus pouvoir de proposer à tout l’Internet de commander à distance quelques objets connectés répartis dans l’appartement. Et lorsque ces objets se déclenchent sans intervention de leur part, ils sautent au plafond de joie.

Je répète… aïe.

Parce qu’aujourd’hui, les objets connectés sont une des principales menaces sur la sécurité d’Internet. Rappelons-nous par exemple les problèmes engendrés par le botnet Mirai. Pour résumer, ce virus a pris le contrôle de milliers de caméras connectées et de routeurs, manquant donc cruellement de protection, pour lancer une des plus grandes attaque par déni de service jamais vues.

Oui bon, c’est pour faire rire, je sais. Mais aujourd’hui, les séries montrant les technologies sont plutôt du genre paranoïaque comme “Mr Robot”.

Pour ne tomber ni dans l’angélisme, ni dans la paranoïa, rappelons-nous de réaliser régulièrement les mises à jour de nos appareils (smartphone, ordi, tablette, montre, caméra, routeur, etc.) et de bannir ceux qui ne peuvent plus se mettre à jour parce que leurs constructeurs ne s’en préoccupent pas ou plus, tels la plupart des smartphones Android de plus de deux ans ou les objets connectés à bas prix.

Vous ne garderiez pas une serrure dont tout le monde a la clé non ?

La scène d’ouverture de l’épisode 9, saison 1 de The Big Bang Theory (via Youtube, en anglais).

[Vidéo] - L'inutile MacBook Air 2018 ?

Le très attendu MacBook Air, révision 2018, ne tient pas ses promesses, surtout au prix demandé par Apple. C’est en tout cas la conclusion tirée par Quinn Nelson sur sa chaîne YouTube Snazzy Labs (en anglais). Ses arguments sont pertinents et poussent quiconque à se poser les bonnes questions avant d’investir 1350euros (minimum !) dans un Mac portable. Imparable et magnifiquement réalisé.

Quelques points importants:

  • Le MacBook Air n’est pas vraiment plus petit ou léger que le Pro

  • Le MacBook (tout court) est bien plus intéressant si l’on recherche la légèreté

  • Le MacBook Pro est bien plus intéressant si l’on recherche les performances

  • L’écran du MacBook Pro est bien meilleur

  • Les prix ne sont pas si différents entre les modèles

Ce qu’il reste au MacBook Air:

  • Le Touch ID sans la Touch Bar

  • Le clavier “Butterfly” de troisième génération

  • euh…